deboucher-canalisation

Déboucher une canalisation facilement, est-ce possible ?

Comment se forme un bouchon ?

La plupart des bouchons sont organiques, c’est-à-dire constitués d’amas de cheveux mêlés aux restes de savons, produits de toilettes côté lavabo et douche, de matières grasses ou de restes alimentaires côté cuisine. Coincés dans les tuyaux, ils vont d’abord gêner puis empêcher l’écoulement des eaux usées. Le bouchon peut aussi être matériel s’il s’agit d’éléments solides qu’on ne peut dissoudre. Des solutions simples existent pour résoudre les petits problèmes de plomberie du quotidien, sans faire appel à des professionnels.

Éviter le problème de la canalisation bouchée 

La prévention des bouchons est la règle numéro un qui empêche tout problème lié au débouchage des canalisations… On veillera donc à ne pas jeter d’objet solide dans les toilettes, les lavabos ou les éviers, à faire attention aux bagues et autres bijoux qui tomberaient par inadvertance à l’heure de la vaisselle. Un nettoyage régulier de sa douche ou de sa baignoire est la solution contre les amas dans les siphons. En cuisine, les graisses et les huiles jetées dans l’évier nécessitent d’être rincées à l’eau chaude. Bonne nouvelle : il existe des filtres dans le commerce. Très pratiques, ils s’adaptent aux évacuations des cuisines et des salles de bain pour récupérer facilement les éléments qui provoqueraient des bouchons et épargnent à vos canalisations et évacuations l’utilisation de tout produit déboucheur.

Les petites astuces quotidiennes anti-bouchon

  • Jetez le marc de café dans l’évier de la cuisine ou après un agréable gommage sous la douche n’a rien de technique ni de complexe : le café a cette propriété de nettoyer et de désodoriser les canalisations. 
  • Gardez les eaux bouillantes de cuisson puis versez-les dans l’évier de la cuisine pour dissoudre les graisses et les huiles. 
  • Mettez des gants pour faire la vaisselle à la main si vous portez des bijoux ou veillez à les ôter avant.
Voir aussi  Comment entretenir des joints encrassés

Déboucher soi-même la canalisation

Il est possible de déboucher vous-même votre canalisation. Voici comment procéder.

Comment fabriquer un déboucheur ?

On évite le plus possible les produits chimiques à une époque où la préservation de notre planète dépend de nous, chaque jour. Voici donc quelques recettes maison imparables pour déboucher sans difficulté une canalisation :

  • Le bicarbonate de soude à raison de 200 grammes est ajouté à 200 grammes de gros el et 20 cl de vinaigre blanc : verser le mélange dans la canalisation (toilettes, siphon d’évier, du lavabo ou de douche…) et laisser agir 30 minutes. Versez ensuite 2 litres d’eau bouillante et le bouchon se dissout comme par miracle. 
  • On peut aussi opter pour la potion à trois tiers : 1/3 de vinaigre blanc, 1/3 de soda et 1/3 de sel selon le même procédé. On va verser le produit dans l’évacuation, laisser agir et rincer à l’eau bouillante. Inutile de préciser que l’action conjointe des 3 ingrédients en ce qu’ils sont acides et actifs sur les bactéries, garantit la suppression des bouchons.

Les déboucheurs du droguiste
 

  • Les produits « bio » tiennent leur efficacité à des micro-organismes naturels qui détruisent les déchets. Ils ne contiennent ni acide, ni soude, n’endommagent pas les tuyauteries et suppriment les odeurs désagréables. Ils sont biodégradables et préservent l’environnement. Idéalement, versez-les le soir dans les canalisations et laissez agir toute ou partie de la nuit.  
  • Les autres déboucheurs sont des produits chimiques et puissants. Outre leur odeur très prenante, il est toujours dangereux de les laisser à portée des enfants. On veillera donc à les poser en hauteur et vérifier que les bouchons des flacons, bien que sécurisés, soient bien fermés.
Voir aussi  Entretenir son pavage

Les méthodes de professionnel pour déboucher une canalisation

Nul n’est plombier sauf le plombier professionnel, mais faire appel à ses conseils et savoir-faire a un prix. On peut adopter des gestes qu’il maîtrise, sans être un expert en bricolage et sans se lancer dans des travaux :

  • Utiliser une ventouse. Elle est un indispensable dans une maison au même titre que le balai. On la place sur l’ouverture de la canalisation (le trou des toilettes ou la bonde d’un évier), hermétiquement et on pompe jusqu’à aspirer le bouchon. Il va se désagréger ou être évacué par l’eau qui s’écoule. 
  • Démonter le siphon de l’évacuation en ayant pris soin de placer un récipient pour récupérer les déchets et le trop-plein d’eau accumulé. Avec une pince ou manuellement, on peut le dévisser et le nettoyer. 
  • Le furet de plomberie est très utile, mais beaucoup moins courant chez les particuliers. Pourtant, on en trouve dans tous les magasins de bricolage. Il évite de démonter les éléments fixés (évier, douche, WC…) en cas de bouchon solide. On introduit le câble dans la canalisation, on tourne la poignée dans le sens des aiguilles d’une montre jusqu’à atteindre le bouchon. On l’accroche et on fait des mouvements de haut en bas pour percer et casser le bouchon afin qu’il s’évacue facilement. 
  • Le nettoyeur haute pression est le dernier recours avant le plombier lui-même… On fixe un tuyau d’eau sur le nettoyeur et on utilise la pression pour débarrasser la canalisation des impuretés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *